Element 1 15 janvier 2018

La capsule symbolisant la première pierre du projet O’Vives officiellement bétonnée

Le 14 juin 2017, la Ville de Genève et la Division CFF Immobilier avaient respectivement lancé les travaux de construction de la nouvelle Comédie de Genève et des immeubles locatifs et commerciaux du projet O’Vives de part et d’autre de la future Gare des Eaux-Vives. A cette occasion, un geste symbolique avait été préparé. Il a été effectué fin 2017.

Geste symbolique.

La partie officielle du lancement des travaux du futur quartier avait vu la participation des Conseillers d’Etat Anne Emery-Torracinta et Luc Barthassat, du Maire de Genève Rémy Pagani, du Conseiller administratif Sami Kanaan et de Jürg Stöckli, responsable de la Division CFF Immobilier et membre de la Direction du groupe. Ces personnalités étaient entourées par plus de 200 invités issus des milieux politiques, économiques et culturels concernés par les projets. Au terme de cette manifestation et comme le veut la tradition, les intervenants avaient déposé divers documents datés à l’intérieur de capsules d’acier. C’est ainsi que plans, journaux du jour, discours prononcés lors de l’événement ou encore contrats avaient trouvé place dans ces tubes dûment datés eux-aussi. Ceux-ci avaient ensuite été remis aux responsables des entreprises avec charge de les bétonner dans le radier des bâtiments respectifs. Gestes hautement symboliques qui devraient permettre aux archéologues d’un lointain futur de retrouver les traces de ces édifices.

Capsule du projet O’Vives enterrée.

La capsule remise par Jürg Stöckli et Alexandre Boireau, Chef de projet général au sein de la Division CFF Immobilier, a été bétonnée dans le règles de l’art et dans le radier du premier bâtiment du projet O’Vives dans les derniers jours de l’année 2017. La tradition a ainsi été respectée, comme le prouvent les clichés pris à cette occasion.

Pour rappel, le projet O’Vives prévoit deux bâtiments de logements, de bureaux, de services et de nombreux commerces aux abords de la future gare du Léman Express des Eaux-Vives.